Outils pour utilisateurs

Outils du site


cabinet_curiosites:pierre_combinaison_prisonnier

La combinaison de prisonnier de Pierre Pommereau

Retrouvée récemment dans les affaires de famille, voici un vêtement qui vient de passer plus de soixante-dix ans dans un carton. Il s'agit de la combinaison de travail que portait Pierre Pommereau lorsqu'il était prisonnier (voir la rubrique guerre et drôle de guerre). Cette cote de travail, de couleur beige foncé, supporte dans le dos les lettres « KG » peintes en rouge. « KG » étant l'acronyme de Kriegsgefangene, prisonnier de guerre. Ce marquage devait le différencier des ouvriers allemands avec qui il travaillait.

De fait, Pierre faisait partie des 1 845 000 soldats français faits prisonniers en 1940. Après un passage au Stalag VIA de Hemer en Rhénanie-Westphalie, il a été transféré au Stalag VID pour être affecté à l'usine métallurgique « Schmiedag Aktiengesellschaft » à Hagen Westphalen. À ce moment, il dépendait de l'Arbeitskommando 554.

Cette usine produisait essentiellement du matériel de guerre et Pierre, comme ses autres camarades, occupait les fonctions d'ouvrier métallurgiste sur machine, alors que dans le civil il était artisan-boulanger ! Pierre se souvenait que des ponts arrière de chars et des freins de bouche de canon étaient usinés en quantité dans cette entreprise.

(Le fait d'employer des prisonniers dans des usines d'armement était contraire aux dispositions de la convention de La Haye. )

La combinaison ici présentée servait dans le cadre de son emploi dans l'usine. Elle est en parfait état malgré tout ce temps passé dans les projections d'huile de coupe ou dans les copeaux de métal…

(ci-dessus la combinaison dans son contexte de 1943)

(ci-dessus quelques documents qui ont dû se trouver, à un moment ou à un autre, dans les poches de la combinaison)

Avec cette cartouchière allemande et la combinaison, ce sont sans doute les deux seuls souvenirs matériels que Pierre aura ramené, les autres souvenirs resteront dans sa mémoire…..

Pierre aura été absent de 1939 jusqu'au 1er mai 1945, jour de son retour sous la neige à Fontenay-sous-Bois.

Retour à la page d'accueil

cabinet_curiosites/pierre_combinaison_prisonnier.txt · Dernière modification: 21/02/2018 17:27 par jc